Certains patients se plaignent de taches blanches sur les dents. Ils sont très gênés par l'aspect inesthétique de ces tâches qui portent préjudice à leur sourire.

D'où proviennent les taches blanches sur les dents ?

On peut avoir des taches blanches sur les dents pour plusieurs raisons : 

  • La carie à un stade précoce : un des tout premiers stades de la carie est la déminéralisation de l'émail superficiel des dents. C'est ce qu'on observe parfois après dépose des appareillages multibagues d'orthodontie, si l'hygiène buccale du patient n'a pas été suffisamment efficace.
  • La fluorose dentaire dans sa phase initiale : une supplémentation exagérée en fluor ou même un dentifrice mal dosé en fluor peut provoquer une fluorose dentaire. À noter qu'aujourd'hui, les dentistes prescrivent du fluor par voie orale uniquement après avoir évalué les risques de carie et contrôlé l'ensemble des apports de fluor dans l'alimentation. Attention aussi au choix du dentifrice : sa concentration en fluor doit être adaptée à l'âge. 
  • Les séquelles de traumatisme des dents de lait : il arrive qu'une choc sur les dents de lait impacte l'émail des germes des dents permanentes sous-jacentes et provoque des taches blanches.
  • L'hypominéralisation molaire et incisive (MIH) : c'est une affection mal connue qui, à un stade précoce provoque des taches blanches sur les molaires et les incisives.

Dans tous ces cas, la teinte blanche ne provient pas de l'ajout d'une substance colorée, mais d'un manque au sein de l'émail qui va altérer ses propriétés optiques dans certaines zones, et lui donner un aspect blanchâtre.

Comment traiter les taches blanches de l'émail ? 

Selon la nature de la tache, la quantité d'émail altéré, si l'émail abîmé est superficiel ou profond, le traitement sera différent. Quelques exemples de traitements :

  • L'éclaircissement : pour les taches légères, un simple blanchiment de l'émail peut suffire à masquer le contraste.
  • La micro-abrasion : si la tache est très superficielle, une abrasion de surface (0,2 mm maximum) accompagnée d'un polissage donne de bons résultats.
  • La technique d'érosion-infiltration : c'est une nouvelle technique qui permet d'infiltrer une résine dans la profondeur de l'émail après l'avoir légèrement érodé en surface. Les résultats sont excellents si la tache n'est pas trop profonde.

- Si ces techniques minimalement invasives sont insuffisantes, en particulier pour les tâches importantes, la pose d'un composite ou d'une facette permet de masquer efficacement la tache blanche.